4 avantages à réaliser un investissement locatif

investissement immobilier

Malgré la hausse des taux immobiliers qui complexifie quelque peu l’obtention d’un prêt, réaliser un investissement locatif reste une excellente stratégie pour augmenter vos revenus. Si vous possédez un travail stable et que vous parvenez à mettre de côté des sommes intéressantes, il est dommage de laisser cet argent sur un compte au lieu de le faire fructifier. Découvrez quatre grands bénéfices que la constitution d’un patrimoine peut vous apporter.

Obtenir un complément de revenus passif

Le premier argument de poids pour investir dans l’immobilier est que ce projet financier à risques modérés vous permet généralement de gagner de l’argent sans rien faire. Une fois le locataire trouvé et le bail de location signé, la personne vous verse des loyers qui remboursent vos mensualités de crédit mais qui ont également le don de renflouer votre compte bancaire. En effet, à partir du moment où votre apport initial est suffisant, que le taux d’emprunt obtenu n’est pas exorbitant et que le loyer perçu couvre vos différents frais, l’opération se révèle tout à fait rentable. Vous récupérez des montants plus ou moins importants qu’il est ensuite possible de réinjecter en bourse afin d’augmenter votre capital. À vous de faire vos propres recherches et de vous entourer d’un conseiller compétent pour réussir à vous bâtir une stratégie gagnante. Il faudra notamment vous assurer d’acheter un bien situé dans une zone géographique dynamique afin d’être certain d’intéresser de nouveaux locataires dès que les anciens décideront de déménager.

Une sécurité pour l’avenir

Au-delà des gains sur le cours terme que nous venons d’expliciter ci-dessus, mettre un appartement ou une maison en location est une très bonne manière d’assurer votre avenir. Une fois que votre crédit immobilier sera intégralement remboursé, ce qui arrivera avant votre retraite si vous vous lancez dans l’aventure avant vos trente ans, votre après carrière sera bien plus confortable. Vous bénéficierez d’une rentrée d’argent fiable pour compléter votre éventuelle pension voire même d’un actif à revendre qui aura pris de la valeur au fur et à mesure des années. Avec la hausse permanente des tarifs sur ce marché particulier et l’accroissement inévitable de la demande, une plus-value sera forcément au rendez-vous. Cet actif peut également être envisagé comme un héritage à transmettre à votre descendance afin de mettre tout le monde à l’abri du besoin en cas de coup dur.

Investir sans risque

Ce fait est bien connu des investisseurs à travers le monde, engager son épargne dans la pierre via une plateforme comme ca-immobilier.fr est l’une des opérations financières les moins périlleuses qui s’offrent à vous. En partant du principe que les personnes auront toujours besoin de se loger quelque part, être propriétaire d’un lieu d’habitation quelconque vous garantit des clients quasi systématiques. La qualité de la bâtisse de même que l’attractivité du quartier peuvent toutefois se dégrader avec le temps, voilà pourquoi il est crucial de bien choisir votre emplacement et d’entretenir régulièrement le logement dont vous aurez la charge. Quoi qu’il en soit, le pari que vous prendrez en optant pour cette solution est beaucoup moins incertain que l’achat d’actions ou la participation à divers business plus volatiles dans lesquels vous pouvez potentiellement perdre l’intégralité de votre mise.

Profiter d’une réduction d’impôt

Si vous êtes résident fiscal français et que vous désirez effectuer un investissement locatif dans l’hexagone ou en outre-mer, sachez que le gouvernement favorise grandement ce type d’initiative en accordant certains avantages fiscaux. Il existe notamment la loi Pinel, un dispositif voté pour faire baisser les taxes des acheteurs dans le neuf. La loi Malraux réduit quant à elle les impôts des propriétaires de logements locatifs anciens désireux de procéder à des travaux d’amélioration. En ce qui concerne la rénovation énergétique, des subventions publiques additionnelles sont aisément mobilisables. Renseignez-vous auprès des autorités compétentes pour connaître le détail des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Envie de franchir le pas ?

Que vous disposiez déjà d’un logement ou que vous prévoyiez d’en acquérir un dans le futur, les étapes à connaître pour mettre votre bien en location sont assez simples à réaliser. Vous aurez besoin de faire une étude de marché pour dresser le portrait-robot de votre client type, de créer une décoration vendeuse, de publier une annonce correctement rédigée sur les sites dédiés ou de passer par une agence immobilière puis de signer un contrat avec un locataire de confiance. Si vous parvenez à correctement vous entourer et que vous faites les choses dans les règles, vous ne devriez pas avoir de mal à obtenir des résultats probants dans des délais raisonnables.

Propriétaires : quels sont vos droits et obligations ?
Estimation de loyer : comment calculer le montant du loyer de votre bien ?